Accueil L'amour sur internet Le saviez-vous ? Infidélité : 33% des Français en couple utilisent les sites de rencontres

Infidélité : 33% des Français en couple utilisent les sites de rencontres

Selon une enquête IFOP/Lasce de janvier 2018, 26% des Français auraient déjà utilisé un site ou une application de rencontre et environ la moitié (48%) ont déjà eu une relation à des fins d’infidélité !

Une tendance particulièrement forte chez les hommes

Ce sont surtout les hommes qui usent de cette pratique (59%), ils sont principalement jeunes (25 à 35 ans) et sont utilisateurs de ces plateformes

Plus de la moitié des utilisateurs ont franchie une étape en rencontrant leur partenaire virtuel en dehors de leur l’écran.

Les femmes moins infidèles que les hommes

Ce genre de site a permis à 68% des femmes de 25 à 34 ans d’avoir une relation sexuelle ou affective.

Les femmes elle sont 51% à avoir eu un rapport dès le premier flirt, contrairement aux hommes où le chiffre dépasse 80% !

Des relations majoritairement sans lendemain

62% des Français qui ont utilisé un site de rencontres ont eu une relation sexuelle sans lendemain, ce sont encore principalement des hommes (72%) et pour 61% des sondés la rencontre s’est déroulé au domicile de l’un ou l’autre, selon l’étude.

Des motivations diverses

L’étude démontre qu’environ 25% entretiennent des relations sentimentales ou purement sexuelles avec plusieurs personnes en même temps et que ce sont globalement des hommes (31%).

63% des personnes sondées sont à la recherche de quelqu’un de mieux, principalement des hommes (41%) de moins de 25 ans (77% des hommes) alors que les femmes elles ne seraient que 22% à chercher l’amour tout en étant déjà engagé dans une relation.

L’âge un critère déterminant

Les femmes de plus de 30 ans en couple sont plus nombreuses à chercher un partenaire (36 % contre 29% pour les hommes) puis une fois passé la quarantaine se désintéressent de cette pratique (17%) contrairement aux hommes qui eux continuent leurs recherches (31%).

L’enquête IFOP/Lasce a été menée par téléphone du 28 décembre 2017 au 3 janvier 2018 auprès d’un échantillon de 2.012 personnes, représentatif de la population métropolitaine âgée de 18 à 69 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here