Accueil L'amour sur internet Le saviez-vous ? Rencontres sur internet : 20 ans après les Français en sont friands

Rencontres sur internet : 20 ans après les Français en sont friands

Déjà 20 ans que le premier site de rencontre a ouvert ses portes, depuis de nombreux sites plus ou moins similaires ont été créés et la rencontre virtuelle est devenue une pratique courante.

rencontres sur internet
séduction sur internet

Une enquête Ifop s’est intéressé l’évolution des sites de rencontres et le comportement de leurs utilisateurs, qui est la cible de ces sites, pourquoi les utilisent-ton ? Réponse ci-dessous.

Un français sur 4 a déjà testé la rencontre sur internet

26% c’est le nombre de français qui a déclaré s’être déjà inscrit sur un site ou une application de rencontre, une tendance en nette hausse : en 2006 ils n’étaient que 11% ce sont surtout les jeunes où le chiffre atteint son pic avec 36% pour la tranche 18 – 24 ans.

Ces chiffres s’expliquent principalement par la forte progression du taux d’équipement des smartphones et donc indirectement d’un accès à internet plus fréquent, ainsi on remarque que le taux d’utilisateur de site à celui d’application mobile est sensiblement proche (22%)

Des rencontres qui n’aboutissent pas forcément

Les utilisateurs de ces espaces de rencontre virtuels appartiennent désormais à toutes les catégories sociales, même si majoritairement l’usage de ces sites est plus répandue dans les catégories populaires (42% des ouvriers et employés).

Néanmoins, la rencontre réelle reste difficile, ainsi seul 57% déclarent avoir rencontré un partenaire en vrai via un site ou une application dédiée à la rencontre.

Des rencontres, mais pas pour tout le monde

Certains profils ont plus de mal à faire des rencontres, les hommes hétérosexuels sont seulement 48% à réussir à rencontrer un partenaire et ce chiffre diminue avec l’âge et le lieu de résidence, ainsi un profil de plus de 50 ans vivant en milieu rural aura beaucoup plus de mal à trouver son âme sœur virtuelle.

A l’inverse les femmes y font des rencontres plus facilement, 63% d’entre elles y parviennent et selon l’âge et l’orientation sexuelle ce chiffre explose, une femme trentenaire et homosexuelle à 90% de chances de trouver l’amour.

Un outil addictif

Sur l’échantillon, 29% des sondés révèlent avoir été addict à un site ou une application, un phénomène touchant légèrement plus les hommes que les femmes (19% contre 12%).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.